Yggdrasil tome 3 : L’Espoir

Auteur : Myriam Caillonneau
Éditions : Autoédité
Nombre de pages :  572 pages
Année de parution : 2017
Résumé :

« L’imperium est victorieux. Nayla Kaertan, a été capturée par l’Inquisition et est en route vers la planète mère. Saura-t-elle résister à la puissance de Dieu qui veut se nourrir de sa force vitale ? Dem est le seul qui peut la sauver, mais les rebelles ont découvert sa réelle identité. À peine à bord du vengeur, il est emprisonné et condamné à mort. Parviendra-t-il à s’échapper et à retrouver la jeune femme avant qu’il ne soit trop tard ? »

Ma critique :
 
Merci à Marion Caillonneau pour sa confiance et également de m’avoir confié la lecture de sa trilogie !
 
C’est avec excitation que je commençais le dernier tome, néanmoins triste que cette saga s’arrête..Un univers superbement décrit, et des personnages auxquels nous nous attachons..Les rebondissements et l’action rythment toujours le roman ! Quel plaisir de l’avoir lu..
 
Si vous n’avez pas lu ma chronique sur le tome 1 qui est ici : http://deslivresetmoid.eu/yggdrasil-tome-1-la-prophetie-de-myriam-caillonneau/ ainsi que sur le tome 2 : http://deslivresetmoid.eu/yggdrasil-tome-2-la-rebellion-de-myriam-caillonneau/ je vous invite à le faire. Ce que j’aime dans cette saga c’est le bon grand nombre de rebondissements et d’action tout au long de la lecture..
La lecture reprend dans le désert de Sinfin, Devor Millar a en effet échoué sa mission : celle de protéger Nayla. Il s’en veut cruellement..Lui, qui a conduit une armée de rebelles, qui aurait pu imaginer qu’il ferait tout cela pour une prophétie ? Ils sont venus sauver le capitaine Jani Qorkvin, non pas par amour mais parce qu’il est fautif de sa capture..
En effet, on a capturé cette dernière alors qu’elle enquêtait pour lui, elle fût envoyée au bagne, au « pire » à l’Imperium.
Nous retrouvons aussi Qil Janar, ayant pour ordre de capturer « l’Espoir », la dirigeante de cette bande de rebelles. Il ne voit en Nayla qu’un moyen d’alimentation pour son « Dieu ».
Ce dernier les attendra avec pour ordre de les tuer , le combat fût rude, mais Dem réussit à prendre l’avantage et à l’envoyer très loin.
Malheureusement, Nayla..fût capturée par l’inquisiteur de Qil Janar.
 
Retour vers le présent :
 
Nous retrouvons un Milar désespéré et pris au doute, en effet il craint pour Nayla qui représente tellement à ses yeux..Elle transportée vers le vaisseau « Carnage des Exécuteurs »qui a pour mission de la garder vivante et doit être amenée à Dieu en personne..
A son retour, dans le vaisseau il a la mauvaise surprise de trouver un Tiywan libéré..il avait été enfermé aux geôles en attendant d’être jugé, parce qu’il avait eu envie de pouvoir, et s’était alors mutiné. Il retrouve donc ses amis et surtout « ennemis ». Herton, qui n’a qu’une envie : exécuter Dem.
Mais surtout aucun d’eux ne veut prendre le risque d’aller essayer de sauver Nayla aux griffes de l’inquisiteur..
Ce que j’aime beaucoup dans ce roman c’est que rien n’est jamais perdu, les éléments évoluent rapidement, mais surtout les personnages sont surprenants !
J’ai beaucoup aimé le fait d’en apprendre plus sur le passé de Jani, un personnage que j’ai trouvé très intéressant ! Qui est assez drôle également.
J’ai détesté au plus profond de moi Tiywan, j’avais l’impression qu’il n’y avait « rien de bon » en lui..et puis, il représente LE vrai méchant puisqu’il prend plaisir à faire souffrir les victimes.
Le personnage de Nayla a évolué, plus mature, plus sûre d’elle.. J’adore ce changement !
On en apprendra plus sur son passé, sur son enfance liée au décès de sa mère, alors qu’elle n’était âgée que de sept ans. Au moment de mourir, elle lui avait dit qu’elle était « La Lumière », « L’espoir », on suppose que c’est à partir de ce moment là que les choses ont commencé à changer.
Uri Urbanit est un personnage détestable, comme notre cher Tiywan il prend plaisir à tuer des personnes, ou à introduire leur esprit tout en les faisant souffrir.
La bande à Dem Millar réussira à s’enfuir, grâce au talent de Jani venue pour les libérer de leurs geôles..Ils décideront d’agir et d’aller au secours de leur amie..
Rien n’est encore jouer, de nombreux obstacles apparaîtront..
 
Pour moi, cette lecture était vraiment addictive, je regrette la fin !
J’ai adoré retrouver mes personnages fétiches : Dem et Nayla !
Dieu.. Que dire à part qu’il m’énerve ! Ce qui est intéressant cependant est de voir, ce qu’il était avant d’être ce qu’il est. Son passé, son histoire, on n’imagine que telle personne puisse souffrir.
Ceci dit, je ne l’aime toujours pas moins !
 
 
La plume de Myriam, est, sublime..comme dit dans les précédents tomes, j’aime tout de ce roman. J’aime tellement ce roman que je n’y vois que les côtés positifs, certains pourraient voir en la longueur un désavantage..moi j’adore ! La Science-fiction, est présente, et les personnages attachants quant aux actions je les trouve « réalistes ».
L’univers, les personnages..Non je n’ai vraiment rien à redire !
Je n’en dirai pas plus, ne voulant spoiler, si ce n’est que le coup de cœur est confirmé. Je ne trouve pas la suite « moins » bien, au contraire !
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *