Yggdrasil, tome 1 : La Prophétie de Myriam Caillonneau

Auteur : Myriam Caillonneau
Éditions : Autoédité
Nombre de pages :  570 pages
Année de parution : 2016
Résumé :

« Une dictature religieuse et militaire règne sur la galaxie. L’armée sainte, fanatiquement dévouée à la cause de celui qui se fait appeler Dieu, élimine impitoyablement ceux qui refusent de suivre les préceptes de la religion. Pourtant, les hérétiques propagent les paroles d’une prophétie annonçant qu’un Espoir va se lever et libérer l’univers.

Tourmentée par de terribles cauchemars prémonitoires, Nayla Kaertan arrivera-t-elle à échapper à l’inquisition qui traque sans relâche ceux qui, comme elle, ont des dons étranges. Doit-elle craindre son supérieur, un homme mystérieux, qui semble posséder des pouvoirs surnaturels ?
Aura-t-elle la force d’affronter son destin ? »

Ma critique :
 
Merci à Marion Caillonneau pour sa confiance et également de m’avoir confié la lecture de sa trilogie !
 
J’ai débuté cette lecture avec curiosité, j’ai beaucoup aimé découvrir cet univers ! La couverture m’a particulièrement plu et intriguée..Un personnage féminin,armé et en fond une planète.. On peut s’imaginer d’or et déjà des rebondissement et de l’action. J’ai beaucoup aimé le lexique, en fin de roman pour aider le lecteur à comprendre certains termes.
 
L’histoire débute dans un univers atypique, il faut imaginer un monde et plusieurs planètes où règne une dictature religieuse dirigée par des armées, et des hommes pieux.
Tous obéissent à un Dieu, et vouent leur vie pour le servir n’hésitant pas à trahir leurs familles ou amis en les dénonçant s’ils sont résistants ou s’opposent aux directives.
Nous suivonns Nayla Kaertan, engagée dans l’armée de Dieu et obligée de faire sa conscription. Elle devra cacher aux yeux de tous qu’elle est une résistante et une hérétique sinon elle sera exécutée comme bon nombre de personnes. Ses supérieurs ravis de ses performances lui donneront une promotion, et elle sera affectée sur une planète au service scientifique avec comme supérieur, un homme que tout le monde craint mais que toutes les filles rêvent d’avoir dans leur lit. Elle se révèlera douée dans les sciences et surprendra l’homme qui attise la haine de ses collègues : Dane Mardon. On le trouve froid, cynique mais il se prendra d’affection pour cette jeune fille qui lui rappelle son passé et des évènements difficiles dans sa vie.
 
Nayla quant à elle se mettra à faire de plus en plus de cauchemars, elle rêve de destructions de planètes et voit énormément de choses détaillées. Et si elle avait des prémonitions ?
Les personnes qui en ont sont tenues de garder le secret, s’ils ne veulent pas être des démons et mourir dans d’atroces souffrances.
Elle finira par faire confiance à son lieutenant et lui confiera son secret, est-il un homme de confiance ? Il semble avoir certaines prédispositions et avoir lui aussi un Don.
Il finira par lui apprendre des rumeurs circulant autour d’une certaine prophétie : un Espoir devrait venir d’ici peu et affrontera Dieu ainsi que son armée et la Phalange Écarlate, et cet Élue serait elle.
 
C’est un univers cruel, où les soldats doivent toujours obéir aux ordres de leurs supérieurs, alors il ne faut pas s’étonner de la cruauté de certaines situation. De plus les soldats notamment comme Dane Marton, ont été élevés pour ne ressentir aucunes émotions et rester détachés de la réalité. Que se passera t-il lorsqu’il y aura des révélations ?
Restera t-il un ami ? Ou trahira t-il Nayla ?
 
Dieu usera de ses Dons, et de sa puissance pour effrayer Nayla et tantôt la séduire. Sera t-elle de taille à lutter ? Qui croirait en elle ?
 
J’ai été séduite par l’univers de l’auteure. La plume, et le récit m’a plongée dans cet univers mêlant science-fiction puisque l’action se passe dans la galaxie et sur différentes planètes ou camps militaires, et affrontements. Les descriptions sont utiles, précises, et les points de vues de différents personnages sont mis en avant notamment Don et Nayla.
Les visions sont omniprésentes et seront utiles à l’histoire tout comme l’affection que porte le lieutenant à la jeune fille qui lui rappelle son passé.
La religion est omniprésente, on a également l’impression que les fanatiques représentent la moitié de la population et rares sont les personnes à s’être soulevées contre Dieu de peur d’être tués et de voir leurs planètes détruites. La résistance dispose de très peu de moyen de lutter contre les armées, et contre ce Dieu qui les observe.
Nayla Kaertan et Dane Mardon éveilleront leur envie de se lever pour agir.

J’ai bien aimé la fragilité de Nayla et elle n’a de cesse d’évoluer, on la voit plus mature vers la fin. On ne peut pas lui reprocher son audace, c’est également une excellente scientifique et manie l’arme à la perfection.

J’ai cependant préféré l’énigmatique Dane Marton, on a l’impression qu’il porte un masque et peu de personnes savent réellement son identité. Il est un personnage important à l’histoire, et j’espère le voir tout au long de la saga, ça mort m’attristerait beaucoup.

J’ai aussi apprécié les personnages secondaires tel que le médecin ou encore l’amie de DM qui semble être une personne comme Nayla, forte et qui n’a pas beaucoup d’assurance en elle.

J’avais peur de tomber sur une romance, ou du moins que tout y serait rattaché voir un triangle amoureux, mais rien de tout ça ! Bien que Dane et Nayla ressentent des émotions l’un pour l’autre, les choses se font progressivement. Ils se préoccupent de plus, en premier de l’avenir de la galaxie avant leur propre intérêt ce qui est une bonne chose !

Il y a également des chapitres nommés « Ailleurs » où l’on voit Dieu et ses sous-fifres, j’ai apprécié ces chapitres apportant des éléments sur les « méchants » et sur les intentions. Le fait de représenter Dieu comme un robot ou une chose fût assez drôle, mais ce qui m’a d’avantage étonnée c’est qu’il soit en réalité un humain et qu’il souffre comme chaque homme. Il puise sa force dans les personnes qu’on appelle « démons » et qui ont des Dons qu’ils disent « contre nature ». Il ne ressent rien, la pitié a disparu lorsqu’il s’est aperçu de son pouvoir et ne compte pas se laisser tuer aussi facilement.

J’ai beaucoup aimé les révélations tout au long du récit, le Don de Dane « psychique »; et les cours donnés à Nayla visant à protéger son esprit contre les « inquisiteur » et classer ses pensées selon un ordre précis tout en écartant celles qui pourraient la tuer.

Je ne peux que recommander de lire « Yggdrasil » pour c’est le coup de cœur ! N’ayez pas peur de la romance, elle est peu présente et si vous êtes amateur de science-fiction vous serez servis.

Les scènes de combats nous tiennent en haleine, tout comme l’aventure. La fin donne envie de lire la suite, ne vous laissez pas impressionner par la taille du livre, quand on est happés on ne s’en rend même plus compte !

Citation:
 
– « Qui a dit que l’être humain était intelligent. Le commun des mortels est toujours prêt à accepter un mensonge enjôleur et sécurisant plutôt que de s’opposer à une vérité dangereuse et perturbatrice. « 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *